CLAMENS
1
er producteur mondial de matériaux recyclés
100% décarbonés

http://www.groupeclamens.org

Une innovation exclusive dans l’univers du recyclage

Spécialisée dans le recyclage et la revalorisation des déchets issus de la démolition (béton), la société Clamens a mis au point un procédé unique au monde permettant de recycler les boues de béton et de les délester de tout dioxyde de carbone. Une technique exclusive et écologique faisant aujourd’hui de Clamens le 1er producteur mondial de matériaux recyclés 100% décarbonés.

Une nouvelle vie pour les déchets issus des centrales à bétons

Grâce à cette technique unique, les boues de béton autrefois non revalorisées, sont maintenant traitées et recyclées, permettant la réutilisation des matériaux obtenus pour faire du béton, du gravillonnage, des lits de pose... L’objectif est d’économiser les ressources naturelles d’une part et de moins polluer d’autre part.


La centrale de recyclage des boues de béton

Ce traitement des matières premières est réalisé par une centrale de recyclage de boues de béton installée à Villeparisis en Seine et Marne sur la plateforme de recyclage Clamens.

Cette machine révolutionnaire recycle les boues de béton, en extrayant les gravillons et les sables.

Le procédé de recyclage des matériaux nécessitant l’apport de CO2 dans les eaux de lavage de la centrale, le bilan carbone de l’installation et donc des matériaux s’en trouve neutre. Ces maté­riaux en ressortent donc décarbonés (avec un poids en CO2 égal à zéro) : l’impact des chantiers sur l’environnement est alors significativement réduit.

A titre d’exemple, la centrale de recyclage des boues absorbe autant de carbone qu’une forêt de 10 ha.

Les bénéfices sont donc réels et se traduisent par :

la limitation des extractions dans les carrières

la diminution des déchets

le raccourcissement des distances de transport (Clamens étant situé en île-de-France)

C’est ainsi 320 000 tonnes de boues de béton qui sont recyclées chaque année pour 0kg de CO2 émis.

 


Communiqué de presse

novembre 2010

Et pour encore plus de transparence, Clamens est la première et la seule société à ce jour à diffuser un bilan carbone de l’ensemble de ses matériaux, réa­lisé sous forme de fiches énergétiques. Elle propose à l’ensemble de la profession d’en faire de même et de rassembler ces éléments dans un classeur baptisé «écoclassement». Cet outil permettra ainsi de valoriser les efforts de la profession dans ce domaine en rassemblant les données techniques et énergétiques de chaque matériau destiné à la construction et/ou aux aménagements.

 

Une démarche environnementale pro-active depuis sa création

Clamens, éco-entreprise qui s’inscrit dans une démarche de développement durable depuis plus de vingt ans, n’a de cesse de rechercher des solutions d’avenir pour réduire son empreinte écologique.

Parce qu’elle place le respect de l’environnement au cœur de ses préoccupations, la société s’attache à assumer chaque jour des promesses fortes.

Pour cela, elle s’engage à recycler des matériaux inertes du BTP avec :

Le concassage de béton : un procédé permettant de recycler des déchets issus de démolitions qui peuvent être réutilisés pour la construction de voiries et des revêtements routiers. Le recyclage des boues de béton et de chantier : permet la réutilisation des matériaux dans les constructions d’immeubles ou de maisons.

Une flotte de transport circulant surtout la nuit : afin de limiter les effets nocifs sur l’environnement et l’encombrement du réseau routier.

 

Mais la politique environnementale de Clamens est aussi et surtout un état d’esprit.

Aujourd’hui, l’ensemble des acteurs de la société prend part à des mesures concrètes mises en place en faveur du dévelop­pement durable.

 

 


Protéger l’environnement est donc devenu une priorité pour l’entreprise entière qui :

fSe tourne vers les énergies propres et renouvelables en équipant son site d’une éolienne, en installant un champ de panneaux solaires de 7 ha et en créant une gestion des eaux interne favorisant l’utilisation d’eau recyclée issue des installations de lavage.

fFait fabriquer ses clés USB à partir de matériaux recyclés (plastique et emballage). fIncite ses employés à trier les déchets papiers.

fS’implique dans la préservation de la biodiversité avec :

- l’installation de ruches sur son site.

-   l’exploitation responsable de carrières dans la région, permettant de donner 240 nouvelles naissances d’hirondelles de rivage par an.

fInvestit dans 7 ha de plantation de teck au Costa Rica, favorisant ainsi le reboisement.

Soucieuse de l’avenir, Clamens souhaite également sensibiliser et éduquer les futures générations à l’importance du recyclage en créant des outils à leur portée, tel qu’un dessin animé. Parce que la préservation de l’environnement concerne aussi et surtout les générations de demain.

Clamens en quelques dates

1953 : Création de la société Clamens. A l’origine spécialisée dans les transports de matériaux, Clamens se diversifie en quelques années et se positionne comme une éco-entreprise, spécialiste du recyclage et de la revalorisation des déchets issus de démolition.

1987 : Première installation de recyclage de blocs de béton de démolition en Île-de-France.

2001 : Vente du groupe familial au groupe Eiffage.

2004 : Rachat de Clamens SA par Philippe Clamens.

L’ensemble de la flotte Clamens roule au Biocarburant.

2006 : Démarrage du programme «boues de béton».

2007 :Test de la version 1 «boues de béton»

2008 : Test de la version 2 «boues de béton», et réalisation des premiers bilans carbone sur les matériaux produits.

2009 : Mise en production de la première centrale de recyclage de boues de béton au monde.

2010 : Démarrage du programme «boues de chantier»

Création des premières fiches énergétiques et de l’écoclassement.

 


Les chiffres clés

Le Groupe Clamens est composé de 3 entreprises complémentaires : STPS, entreprise d’installation et de protection des réseaux d’énergies. SATEM, entreprise de pose et d’entretien de réseaux divers.

CLAM ENS SA, entreprise de recyclage et de valorisation des matériaux.

f     Soit : 300 employés

f     35,5 millions de CA

f           1,4 millions de RN

La société Clamens c’est

En 2009

600 000 tonnes de matériaux recyclés dont 200 000 tonnes de boues de béton

En 2010

700 000 tonnes de matériaux recyclés dont 300 000 tonnes de boues de béton 50 000 tonnes de boues de chantier

Mais également

1000 arbres plantés en réaménagement de carrières 7 ha de teck au Costa Rica

120 000 Abeilles

20 tonnes de CO2 injectés chaque mois